Custom formulas : syntaxe et définitions

  • Mise à jour

Dans un graphique Event Segmentation, l’onglet Formula du module Metrics vous permet de disposer d’une plus grande flexibilité lors de l’exécution d’analyses. Les formules personnalisées sont également utiles pour comparer plusieurs analyses au sein d’un même graphique Event Segmentation.

Il vous est possible de faire appel à plus de 20 formules personnalisées pour tracer les métriques dont vous avez besoin. Vous pouvez utiliser jusqu’à six formules au sein du même graphique, en les séparant par des points-virgules.

Cet article décrit le fonctionnement des formules personnalisées, et présente des exemples de formules que vous pouvez utiliser immédiatement.

Liste des formules disponibles

ACTIVE LOG PROPSUM
ARPAU LOG10 REVENUETOTAL
AVG PERCENTILE ROLLAVG
CUMSUM POWER ROLLWIN
EXP PROPAVG SQRT
FREQPERCENTILE PROPCOUNT TOTALS
HIST PROPCOUNTAVG TRENDLINE
LN PROPHIST UNIQUES

 

Syntaxe des formules

Dans vos formules, faites référence aux événements sélectionnés dans le module Events en utilisant la lettre qui leur correspond. Les fonctions et les paramètres ne sont pas sensibles à la casse. Vous pouvez également effectuer les opérations arithmétiques suivantes :

  • Parenthèse ()
  • Addition (+)
  • Soustraction (-)
  • Multiplication (*)
  • Division (/)

Par exemple, la lettre A dans la formule UNIQUES(A) ci-dessous fait référence à l’événement View Item Details, tandis que la lettre B dans la formule UNIQUES(B) ci-dessous fait référence à l’événement Add Item to Cart. Cette configuration affichera le ratio entre les utilisateurs qui ont consulté les détails d’un article et les utilisateurs qui ont placé un article dans leur panier.

CF_1.png

Vous pouvez également écrire une formule composée d’événements, en regroupant chaque événement en fonction d’une ou plusieurs propriétés. Cependant, pour que la formule soit valide, il est nécessaire que des valeurs correspondant aux propriétés employées existent dans tous les événements que vous segmentez.

Par exemple, si vous avez un événement appelé Page Name, les valeurs de propriété suivantes ne correspondraient pas entre elles :

  • Tutorial et TUTORIAL (la correspondance est sensible à la casse) ;
  • 1 et 1.0 (les caractères ne correspondent pas).

L’ordre dans lequel vous regroupez les propriétés a également son importance. Les valeurs grouped by des deux événements doivent être dans le même ordre ; sinon, un avertissement indiquant que les événements n’ont pas de valeurs group by correspondantes s’affichera.

CF_2.png

Vous pouvez également utiliser des formules personnalisées pour découvrir combien de fois les utilisateurs d’une cohorte déclenchent un événement donné par rapport aux utilisateurs d’une autre cohorte.

Pour comparer une métrique entre deux cohortes ou segments d’utilisateurs distincts, ajoutez le numéro du segment à la lettre désignant l’événement : UNIQUES(A1)/UNIQUES(A2). Cette formule affichera un ratio de la performance de vos cohortes sur le même événement sous la forme d’une ligne sur votre graphique. 

CF_3.png

CF_3.5.png

Vous pouvez également afficher vos métriques en pourcentages ou en dollars en ajoutant les préfixes suivants à votre formule :

  • Pourcentage (%:)
  • Dollars ($:)

 

Formules de métriques

Avec les formules de métriques, vous pouvez effectuer sur une métrique une requête portant sur un événement donné qui vous intéresse. Ces formules seront affichées en vert. Chaque formule de métrique nécessite d’utiliser en tant que paramètre une lettre correspondant à l’événement qui vous intéresse.

ACTIVE

Syntaxe : ACTIVE(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.

La formule ACTIVE renvoie le pourcentage d’utilisateurs actifs qui ont déclenché l’événement. Il s’agit de la même formule que celle employée pour la métrique Active % du module Metrics, mais ici, le résultat est affiché sous forme de fraction décimale. La configuration ci-dessous affichera le pourcentage d’utilisateurs actifs qui ont déclenché l’événement View Item Details.

CP_4.png

AVG

Syntaxe : AVG(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement présent dans le module de gauche du panneau de configuration du graphique.

Cette formule renvoie le nombre moyen de fois où l’événement a été déclenché. Elle est équivalente à TOTALS(event)/UNIQUES(event). La configuration ci-dessous affichera sur le même graphique le ratio du nombre de fois où View Item Details a été déclenché par rapport au nombre de fois où Add Item to Cart a été déclenché, au nombre moyen de fois où View Item Details a été déclenché, ainsi qu’au nombre moyen de fois où Add Item to Cart a été déclenché.

CF_5.png

TOTALS

Syntaxe : TOTALS(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement présent dans le module de gauche du panneau de configuration du graphique.

Cette formule renvoie le nombre total de fois où l’événement a été déclenché. La configuration ci-dessous affichera le nombre total de fois où les détails d’un article ont été consultés, ainsi que le nombre total de fois où un article a été ajouté à un panier.

CF_6.png

UNIQUES

Syntaxe : UNIQUES(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.

Cette formule renvoie le nombre d’utilisateurs uniques qui ont déclenché l’événement. Par exemple, la configuration suivante affiche le ratio entre les utilisateurs qui ont consulté les détails d’un article et les utilisateurs qui ont ajouté un article à leur panier.

CF_7.png

HIST

Syntaxe : HIST(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.

Cette formule renvoie la répartition de la fréquence des événements par utilisateur unique sur la période sélectionnée. La configuration suivante affiche la répartition de la fréquence des événements pour l’événement Complete Purchase.

CF_8.pngCF_8.5.png

Nous pouvons constater qu’au cours des 30 derniers jours, 22 218 utilisateurs ont effectué cinq achats.

FREQPERCENTILE

Syntaxe : FREQPERCENTILE(event, percentage)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • percentage : fait référence au centile qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une valeur inférieure ou égale à 1.

Cette formule renvoie la fréquence d’événement du centile saisi pour tous les utilisateurs. Un centile est une mesure qui indique la valeur en dessous de laquelle tombe un pourcentage donné de valeurs. Par exemple, la formule suivante affiche le 90e centile des utilisateurs qui ont déclenché l’événement View Item Details event.

CF_9.png

Vous pouvez ensuite utiliser ces informations pour créer une cohorte comportementale constituée de vos utilisateurs intensifs et les analyser plus en détail afin de voir ce qui les distingue des utilisateurs qui ne font pas partie de la cohorte.

PERCENTILE

Syntaxe : PERCENTILE(event, percentage)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • percentage : fait référence au centile qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une valeur inférieure ou égale à 1.

REMARQUE : cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique sur l’événement.

Cette formule renvoie le centile saisi de la propriété selon laquelle l’événement est regroupé. Par exemple, la formule suivante renverra le 90e centile relatif aux revenus de tous les événements Complete Purchase.

CF_10.png

Un autre cas où la formule PERCENTILE peut être utile est si vous suivez les temps de chargement de votre produit, en essayant de vous assurer qu’un pourcentage donné de temps de chargement est inférieur à un certain seuil.

PROPSUM

Syntaxe : PROPSUM(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events. L’événement doit être regroupé en fonction de la propriété que vous souhaitez additionner. 
  • Cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique sur l’événement. En cas de regroupement par plusieurs propriétés, la formule effectuera le calcul en prenant en compte la première clause group-by.

Cette formule renvoie la somme des valeurs de propriété par lesquelles vous regroupez l’événement spécifié. Par exemple, cette visualisation affiche les revenus totaux générés par l’événement Complete Purchase.

CF_11.png

PROPAVG

Syntaxe : PROPAVG(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • Cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique sur l’événement. En cas de regroupement par plusieurs propriétés, la formule effectuera le calcul en prenant en compte la première clause group-by.

Cette formule renvoie la moyenne des valeurs de propriété par lesquelles vous effectuez le regroupement. Elle est équivalente à PROPSUM(event)/TOTALS(event). La configuration suivante affichera la moyenne des revenus générés par les achats effectués lors d’une journée donnée.

CF_12.pngCF_12.5.png

PROPHIST

Syntaxe : PROPHIST(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • Cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique sur l’événement. En cas de regroupement par plusieurs propriétés, la formule effectuera le calcul en prenant en compte la première clause group-by.

Cette formule renvoie la répartition des valeurs de propriété en fonction desquelles vous effectuez le regroupement sur la période sélectionnée. La configuration suivante affichera la répartition des revenus au cours des 30 derniers jours.

CF_13.png

PROPCOUNT

Syntaxe : PROPCOUNT(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events. En cas de regroupement par plusieurs propriétés, la formule effectuera le calcul en prenant en compte la première clause group-by.

Cette formule renvoie le nombre de valeurs de propriété distinctes pour la propriété en fonction de laquelle l’événement est regroupé. Dans l’exemple ci-dessous, la formule récupère le nombre des différentes catégories de vente associées à tous les articles dont les détails ont été consultés :

CF_14.png

Notez que PROPCOUNT est une estimation des valeurs de propriété distinctes. Cette estimation est générée par un algorithme HyperLogLog, et sa précision dépend de la quantité de données avec lesquelles il doit travailler. Attendez-vous à une erreur relative de l’ordre de 0,1 % pour moins de 12 000 valeurs uniques, et allant jusqu’à 0,5 % pour plus de 12 000 valeurs de propriété uniques, selon la cardinalité de la propriété. 

PROPCOUNTAVG

Syntaxe : PROPCOUNTAVG(event)

  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events. En cas de regroupement par plusieurs propriétés, la formule effectuera le calcul en prenant en compte la première clause group-by.

Cette formule renvoie le nombre moyen de valeurs distinctes que chaque utilisateur a pour une propriété donnée.

Par exemple, imaginez que vous souhaitiez connaître le nombre moyen de genres musicaux écoutés par les abonnés de votre application musicale. Chaque fois qu’une musique est écoutée, un événement Play Song or Video se déclenche ; chaque musique écoutée capture également une propriété d’événement Genre_Type. Si vous exécutez PROPCOUNTAVG sur l’événement Play Song or Video regroupé en fonction de Genre_Type, vous obtenez le nombre moyen de valeurs Genre_Type uniques que présentent les utilisateurs déclenchant PlaySong or Video.

REVENUETOTAL

Syntaxe : $:REVENUETOTAL(event)

  • event : fait référence à l’événement de revenu. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement dans le module Event.
  • Cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique sur l’événement. 

Cette formule renvoie la somme agrégée de la propriété, au format monétaire. Elle est équivalente à PROPSUM(event). Par exemple, la configuration suivante affiche les revenus totaux par jour générés par les achats :

Screen_Shot_2019-10-04_at_16.01.14.png

Comme vous pouvez le voir dans la capture d’écran ci-dessus, le préfixe $: est facultatif. Sa présence garantit simplement que le format de sortie sera monétaire.

 

ARPAU

Syntaxe : $:ARPAU(event)

  • event : fait référence à l’événement de revenu. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement dans le module Events.
  • Cette formule ne fonctionnera que si vous effectuez un regroupement en fonction d’une propriété numérique

Cette formule renvoie la somme agrégée de la propriété d’événement de revenus au format monétaire, divisée par le nombre d’utilisateurs actifs uniques au cours de la même période. Elle est équivalente à PROPSUM(event) / UNIQUES(any active event).

Par exemple, la configuration suivante montre les revenus moyens par utilisateur actif d’une société d’e-commerce type :

Screen_Shot_2019-10-04_at_16.02.53.png

Comme vous pouvez le voir dans la capture d’écran ci-dessus, le préfixe $: est facultatif. Sa présence garantit simplement que le format de sortie sera monétaire.

 

Formules d’agrégation

Les formules d’agrégation vous permettent d’interroger une moyenne glissante ou une fenêtre glissante pour la métrique et l’événement qui vous intéressent. Ces formules seront affichées en violet. Chaque formule d’agrégation nécessite trois composants : la métrique que vous agrégez, l’événement qui vous intéresse et l’intervalle d’agrégation.

ROLLAVG

Syntaxe : ROLLAVG(metric, event, # of intervals)

  • metric : la métrique que vous souhaitez agréger. Il s’agira de l’une des formules de métriques énumérées ci-dessus.
  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • Number of intervals: le nombre d’intervalles de cinq minutes, d’heures, de jours, de semaines ou de mois à inclure dans la moyenne glissante. Par exemple, un graphique quotidien n’autorise que les moyennes glissantes établies sur des intervalles quotidiens. Les plages maximales d’une moyenne glissante sont de 36 intervalles de cinq minutes (ce qui équivaut à trois heures), 72 heures, 90 jours, 12 semaines ou 12 mois.

Cette fonction renvoie la métrique de l’événement sélectionné avec une moyenne glissante sur l’intervalle sélectionné. Par exemple, le graphique suivant vous montre votre moyenne glissante hebdomadaire superposée sur votre nombre d’utilisateurs actifs quotidiens.

CF_rollavg.png

Ci-dessous, la ligne bleue montre les utilisateurs actifs quotidiens et la ligne verte montre la moyenne glissante hebdomadaire. Cette formule est utile pour voir si votre nombre d’utilisateurs actifs quotidiens est supérieur ou inférieur à la moyenne glissante.

CF_rollavg2.png

 

ROLLWIN

Syntaxe : ROLLWIN(metric, event, # of five-minute intervals/hours/days/weeks/months)

  • metric : la métrique que vous souhaitez agréger. Il s’agira de l’une des formules de métriques énumérées ci-dessus.
  • event : fait référence à l’événement qui vous intéresse. Il doit s’agir d’une lettre correspondant à un événement du module Events.
  • number of intervals : le nombre d’intervalles de cinq minutes, d’heures, de jours, de semaines ou de mois à inclure dans la moyenne glissante. Par exemple, un graphique quotidien n’autorise que les moyennes glissantes établies sur des intervalles quotidiens. Les plages maximales d’une moyenne glissante sont de 36 intervalles de cinq minutes (ce qui équivaut à trois heures), 72 heures, 90 jours, 12 semaines ou 12 mois.

Cette fonction renvoie la métrique de l’événement sélectionné avec une fenêtre glissante égale au nombre de jours/semaines/mois saisis. Par exemple, ce graphique afficherait votre nombre d’utilisateurs actifs quotidiens par rapport à votre ratio mensuel d’utilisateurs actifs.

CF_rollwin.png

CUMSUM

Syntaxe : CUMSUM(metric, event)

  • metric : la métrique que vous souhaitez agréger. Il s’agira de l’une des formules de métriques énumérées ci-dessus.

Cette fonction renvoie la métrique pour l’événement sélectionné avec un total glissant de jours/semaines/mois sur la durée du graphique. 

Par exemple, le graphique ci-dessous vous montre une somme cumulée quotidienne des revenus tirés des événements Complete Purchase ayant été déclenchés lors des 30 derniers jours. Le point de données du 8 février correspondra à la somme des revenus générés les 6, 7 et 8 février.

CF_cumsum.pngCF_cumsum2.png

Pour CUMSUM(UNIQUES,A), un décompte dédupliqué d’utilisateurs uniques sera renvoyé pour chaque point de données. 

 

Formules de fonction

Les formules de fonction vous permettent d’interroger une fonction mathématique en rapport avec un événement et une métrique particuliers qui vous intéressent. Ces formules seront affichées en bleu. Chaque formule de fonction requiert une valeur qui peut être soit une constante, soit une autre formule contenant un événement.

TRENDLINE

Syntaxe : TRENDLINE(value)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction UNIQUES appliquée à un événement).

Cette formule de fonction renvoie la courbe de tendance de la valeur. Elle est calculée avec une régression linéaire des moindres carrés ordinaires. Il est fortement recommandé de tracer une courbe à partir d’une autre formule personnalisée à côté de la représentation graphique de celle-ci, afin de pouvoir les comparer. Sinon, la fonction TRENDLINE affichera simplement sur votre graphique une ligne droite sans aucun contexte.

Utilisez par exemple cette fonction pour voir la courbe de tendance du nombre d’utilisateurs qui achètent une musique ou une vidéo et la comparer au nombre unique d’utilisateurs.

Screen_Shot_2019-10-04_at_16.12.18.png

EXP

Syntaxe : EXP(value)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction UNIQUES appliquée à un événement). La valeur maximale acceptée est de 700.

Elle renvoie e élevé à une puissance égale à la valeur que vous avez spécifiée. Par exemple, nous calculons ici e élevé à une puissance égale au nombre moyen de fois que les utilisateurs achètent des billets.

CF_exp.png

LOG

Syntaxe : LOG(value, base)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction TOTALS appliquée à un événement).
  • base : une constante. La base doit être une constante et ne peut pas contenir une autre fonction.

Cette fonction renvoie le logarithme de la valeur en fonction de la base spécifiée. Par exemple, la formule suivante renverra le logarithme du nombre d’utilisateurs actifs uniques en base 3.

Screen_Shot_2019-10-04_at_16.15.10.png

LOG10

Syntaxe : LOG10(value)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction AVG appliquée à un événement).

Elle renvoie le logarithme de la valeur en base 10. Par exemple, la formule suivante renverra le logarithme du nombre moyen de fois où Complete Purchase a été déclenché en base 10.

CF_log10.png

LN

Syntaxe : LN(value)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction UNIQUES appliquée à un événement).

Cette fonction renvoie le logarithme naturel de la valeur. Il s’agit du logarithme de la valeur en fonction d’une base égale à la constante mathématique e. Par exemple, LN(UNIQUES(A)) calculerait le logarithme naturel du nombre d’utilisateurs uniques qui ont déclenché l’événement A.

POWER

Syntaxe : POWER(value, exponent)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction TOTALS appliquée à un événement).
  • exponent : une constante. L’exposant doit être une constante et ne peut pas contenir une autre fonction.

Elle renvoie la valeur saisie élevée à une puissance correspondant à l’exposant spécifié. Par exemple, POWER(UNIQUES(A), 2) renvoie le nombre d’utilisateurs uniques qui ont déclenché l’événement A.

SQRT

Syntaxe : SQRT(value)

  • value : la valeur peut être une constante ou une autre fonction (par exemple, la valeur que vous transmettez peut correspondre à la fonction AVG appliquée à un événement).

Cette fonction renvoie la racine carrée de la valeur. Par exemple, SQRT(TOTALS(A)) renverrait la racine carrée du nombre total de fois où les utilisateurs ont déclenché l’événement A.